Exercice de musculation : les pompes

maxresdefault

Pour de nombreuses personnes, l’exercice le plus courant de la musculation sans matériel reste les pompes. Elles travaillent particulièrement les parties supérieures du corps. Pour faire les pompes, il faut se mettre face au sol, appuyer sur les mains et les pieds. Ensuite, descendez le buste vers le bas en fléchissant les coudes puis retourner à la position de départ une fois que votre corps frôle le sol.

Les pompes constituent un exercice de musculation simple et relativement facile à exécuter car ne demandant aucun accessoire. De plus, elles sont à adaptées à chaque type de profil, tout le monde peut les pratiquer partout et en dépit de sa forme ou de son niveau d’entrainement.

Dans le cadre des tests physiques pour certains concours militaires ou paramilitaires, les pompes sont toujours au rendez-vous. Autrement, ils utilisent cet exercice de musculation pour évaluer la résistance et l’endurance musculaire des participants. Toutefois, certaines affirment qu’il n’est pas facile de quantifier la résistance via les pompes et cela est d’autant plus vrai lorsqu’on observe certaines variations telles que la hauteur du support des mains, la position des mains et des pieds, s’ils sont par exemple écartés ou serrés.

Pour mieux vous expliquer cela, nous allons vous faire part d’une étude réalisée aux États Unis par des chercheurs américains, rendu public en 2011 sur cet exercice de musculation. Ils ont en fait procédé à une étude qui consister à mesurer les force de réaction des mains sur le sol lors d’une séance de pompes avec plusieurs variantes.

Cette étude montre en gros que la position des pieds et des mains jouent un rôle capital pour l’efficacité de cet exercice de musculation. C’est la raison pour laquelle, les sports professionnels font de nombreuses variations de pompes lors de leur séances d’exercices de musculation afin d’optimiser leur résultats mais malheureusement ceci n’est pas le cas pour la plupart des amateurs de musculation. Il faut donc penser à la variation de vos exercices, autant pour les pompes, les développés-couchés ou autres.  Cela fait parti des bonnes pratiques  qui engendrent la réussite de toute programme de musculation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *